Ubisoft présente...
Murder Party
Murder Party

Première canadienne
star WINNER: Audience Award, Best Narrative Feature, SLAMDANCE WINNER: Festival Award, Best Feature Film, VAIL FILM FESTIVAL

ÉUA
2007 | 80 min | HD
Anglais

none visionnez la bande annonce

À l'affiche

21 juillet 2007
19h55
Théâtre Hall

Où acheter les billets


admission.com Admission Ticket Network
www.admission.com
  

Description

C’est l’Halloween. Vous n’avez pas de plans, pour la soirée. Vous passerez donc ça tranquillement, à la maison, avec votre chat… Puis, vous recevez une invitation très inattendue (et très anonyme). Une sorte de « Meurtre & Mystère » unique en son genre, ayant lieu dans un entrepôt… Y allez-vous? Chris, lui, il y va. Il se costume en chevalier de basse classe. À peine cinq minutes après être arrivé sur place, voilà qu’on l’attaque! Il se retrouve ligoté sur une chaise, faisant face à une petite clique d’artistes prétentieux et tarés qui espèrent démontrer leur génie au monde entier en inventant la manière la plus « artistique » de trucider un pur étranger. Ils ont toutes les armes qu’il faut, mais n’ont pas encore choisi comment on zigouille le pauvre Chris. D’ailleurs ils sont surpris que quelqu’un ait répondu à leur suspecte invitation… Mais n’en révélons pas davantage, et ALLEZ VOIR CE FILM!

Murder Party suit une trame narrative brillante, et constitue une critique abrasive des performances soi-disant artistiques, qui s’avèrent, souvent, tout à fait bidon. Partout où ce long-métrage fut projeté, le dernier acte –- sanguinolent à souhait –- provoqua l’hystérie dans la salle. Mais ce qui fait vraiment la force de l’œuvre est le crescendo névrosé qui entraîne subrepticement ces personnages vers une apothéose haineuse et désaxée. La Première mondiale de Murder Party eut lieu au Festival de Slamdance, il y a quelques mois, et, depuis ce jour, le (cyber) bouche-à-oreille n’arrête plus, sur le Web. Gagnant du prix pour la meilleure œuvre narrative à Slamdance, et aussi à Vail, au Colorado (même prix, même catégorie). Jeremy Saulnier, scénariste, réalisateur, et directeur photo, tourne le manque de budget à son avantage, en ficelant un récit qui se déroule à huis clos. Son film n’a pratiquement qu’un seul plateau de tournage et un unique décor. Ses acteurs sont des inconnus, certes, mais prodigieusement crédibles dans leurs rôles d’iconoclastes prétentieux. Son scénario hilarant est bâti, scène après scène, tel un infernal château de cartes… jusqu’à l’écroulement final. Nulle part le nom de Saulnier ne figure-t-il au générique. Il préfère attribuer tout le mérite à son groupe, The Lab of Madness, puisque plusieurs des acteurs ont également servi de producteurs, techniciens, et cetera. Cette bande de dingues est un équipe gagnante, et ils nous livrent ici quelque chose qui plaira à tous, intelligent, bizarroïde, et sanglant; un futur film-culte, assurément –- ça n’est qu’une question de temps.

—Mitch Davis (traduction David Pellerin)

“An amusingly over-the-top horror comedy pic erupts in a riot of outrageous, quite funny violence that leaves almost no one alive" - Dennis Harvey, VARIETY

"The film is downright f*cking hilarious... inventive, fun, and truly one of a kind." - AIN’T IT COOL NEWS

Notes

WINNER: Audience Award, Best Narrative Feature, SLAMDANCE WINNER: Festival Award, Best Feature Film, VAIL FILM FESTIVAL

Site

http://www.murderpartymovie.com/

Équipe de production

Réalisation: Jeremy Saulnier
Scénario: Jeremy Saulnier
Interprètes: Chris Sharp Macon Blair Sandy Barnett Paul Goldblatt Stacy Rock
Production: Chris Sharp, Skei Saulnier
Distribution: Screen Media Ventures

clouds
© 2007 Fantasia Festival  |  RSS Feed  |  site par Plank