Billets

Les Aventures de Chatran ("Koneko monogatari ")

  • Japon
  • 1986
  • 77 mins
  • Vidéo
  • Français
  • Français (sous-titres)

« Il y a, parmi les chatons nés dans cette étable, un petit mâle pas tout à fait comme les autres. Son nom est Chatran. Il est roux strié de blanc comme le soleil vu à travers les branches de la forêt ». Voici comment le narrateur décrit notre héros. Chatran est aussi curieux et intrépide. Son meilleur ami, Pousquet, est un chiot carlin, badaud et enjoué. C'est lors d'une palpitante partie de cache-cache que nos deux amis débuteront une grande aventure qui les mènera bien au-delà des limites de la ferme familiale. S'étant dissimulé dans une caisse de bois au bord d'un quai, Chatran se met à dériver au gré du courant de la rivière. Le valeureux Pousquet essaie tant bien que mal de suivre son fidèle compagnon, en vain. Chacun de leur côté, ils continueront donc leurs péripéties au cœur des contrées sauvages jusqu’au dénouement qui sera, évidemment, émouvant.

Bien avant les vidéos de chats sur YouTube, il y avait Chatran ! Ce film est un condensé de situations des plus charmantes, le charisme naturel des deux protagonistes crevant littéralement l'écran. Dénué de toute présence humaine, le film se concentre sur l’interaction entre les animaux et leurs réactions envers les éléments. Au menu, une panoplie de bêtes courant au ralenti dans des champs fleuris, Chatran faisant la sieste blotti contre un faon, Pousquet pourchassant gaiement un renard et bravant un ourson belliqueux. Mais n’allez pas penser que le film n'est qu'un montage aléatoire d’adorables situations animales. C'est plutôt un très beau conte initiatique, une ode à l'enfance, l'amitié et la vie. Avec son approche naturaliste teintée de fantaisie, ce film tombera pile poil dans les goûts des amoureux des animaux petits et grands.

On vous présente une rare copie de la version française sortie sur nos écrans en 1988, qui est beaucoup plus près des racines contemplatives de la version japonaise d'origine que la version anglaise remontée. On y retrouve une narration inspirée (ponctuée de passages poétiques), en plus d’une bande sonore composée par nul autre que Ryûichi Sakamoto (MERRY CHRISTMAS MR. LAWRENCE). Le film a été écrit et réalisé par le zoologiste Masanori Hata, qui s’est inspiré des animaux qu’il a domestiqué sur sa propre île privée. Il a fallu quatre ans pour en compléter la production. Venez (re)découvrir ce petit joyau cinématographique entre amis ou en famille.

— Amélie Sakelaris

Sponsors
Sponsors