Billets

Bones Brigade: An Autobiography

Première Québécoise

"A special night of reminiscing about the glorious 1980s" — Jaime Owen, SKATEBOARDER

"Pure cinematic catharsis" — Bjorn Olson, EXCLAIM!



Adolescent au milieu des années 1970, Stacey Peralta faisait partie de Zephyr, la révolutionnaire équipe de skateurs de Venice en Californie. Lorsque l’équipe fut dissoute, il abandonna la compétition pour fonder la Powell Peralta Skateboards Company et la Bones Brigade à la fin des années 1970. Il est allé à contre-courant en prenant sous son aile un groupe de prometteurs préados: Tony Hawk, Steve Caballero, Rodney Mullen, Lance Mountain, Mike McGill et Tommy Guerrero – maintenant sacrés légendes du skateboard ― ont tous débuté ici et c’est au sein de ladite brigade qu’ils ont grandi. À travers une surprenante quantité d’archives visuelles, nous assistons à la création d’acrobaties maintenant devenues des classiques (le Ollie, le McTwist, le Caballerial), à une époque où la plupart des figures (ou tricks) restaient à être inventées. La révolution ne se passait pas seulement au niveau du sport, mais aussi au niveau du marketing de ses produits, où Powell Peralta innovait constamment avec ses pubs déjantées. Ils ont ensuite créé l’art des vidéos de skateboard, certains étant sciemment orientés vers les tricks alors que d’autres étaient complètement loufoques (ANIMAL CHIN!!). Avec Peralta comme entraîneur, cette combinaison de différents talents et de détermination a élevés le sport et ses adeptes vers les sommets.

Il y a onze ans, Stacey Peralta nous a enseigné les fondations du skateboard avec le classique DOGTOWN AND Z BOYS . Il nous revient avec un second chapitre de l’histoire de ces garçons qui firent du skateboard ce qu’il est aujourd’hui. Alors que DOGTOWN livrait la marchandise en tant que divertissant documentaire, BONES BRIGADE est bien plus personnel. C’est à travers des interviews intimes, candides et étonnamment touchantes que ces génies du skateboard nous racontent leur enfance, processus créatifs, échecs et succès obtenus à travers le sport. Avec les témoignages de Christian Hosoi, Duane Peters, Tony Alva et plusieurs autres vieux pros, ce documentaire nous donne un portrait on ne peut plus clair de l’histoire du skateboard dans les années 1980. Et comme l’adorable et inspirant Rodney Mullen le dit si bien, le skateboard leur a donné une voix. Ce que la brigade ignorait, c’est qu’elle lui donnerait vie et influencerait les générations à venir.

— Stephanie Trepanier

Sponsors
Sponsors