Billets

Sunflower Hour

Première Montréalaise
  • Canada
  • 2011
  • 90 mins
  • HD
  • Anglais
En présence du réalisateur Aaron Houston et l’acteur Amitai Marmorstein

« Un chrétien homophobe enragé, un pseudo-pro du « parkour », une gothique nihiliste, un Irlandais semi-schizophrène: voilà les quatre candidats pour un nouveau rôle dans The Sunflower Hour, une émission de marionnettes pour enfants produite par Donald, un pornographe (Peter New), et Melissa, sa femme aigrie (Johannah Newmarch). Ce faux documentaire grivois suit ces quatre marionnettistes à travers d’humiliantes auditions, révélations tragicomiques et autres innombrables bévues. Au bas mot, ce film d’Aaron Houston n’est pas pour les cœurs sensibles: on parle ici de langage grossier, des blagues cruelles et d’assez de pathologies sexuelles et personnelles pour remplir cinq épisodes de Jerry Springer. Or, si vous pouvez le supporter, vous aurez droit à une montagne de fous rires, des personnages colorés et une satire acérée du show-business et de ses hypocrites coulisses. Interprétés par quatre courageux comédiens, les candidats sont de superbes créations comiques, à la fois attachants et pathétiques, grotesques et humains, amusants et attristants, et ce, souvent simultanément. Les portraits dressés de la vie familiale, l’ambition artistique, les difficultés financières et la décadence du showbizz sont d’un réalisme aussi horrible qu’hilarant. Imaginez un croisement entre Canadian Idol et South Park. Si cette œuvre tonitruante pulvérise plusieurs tabous, au final, vous en ressortirez triomphants et réconfortés. » – Dossier de presse officiel du film

« Il y a environ cinq ans, je regardais une populaire émission pour enfants et j’ai remarqué que le nom du marionnettiste du personnage principal était plus gros que les autres dans le générique. J’ai trouvé intéressant que, même dans le monde de la télévision pour enfants, il y ait ce genre de séparation entre les classes… Ça m’a fait réfléchir à l’égo humain et comment cela nous affecte tous et j’ai commencé à me demander qui ces marionnettistes étaient vraiment, lorsqu’ils ne jouaient pas des personnages purs et moralisateurs. » – Aaron Houston, réalisateur

Inspirée des faux documentaires de Christopher Guest, cette irrévérencieuse production canadienne a tout pour devenir un film culte. C’est le THIS IS SPINAL TAP de la génération Sesame Street… La rencontre entre BEING ELMO et Twin Peaks. Délicieusement de mauvais goût et toujours hilarant, le film bénéficie du travail d’excellents acteurs, de personnages finement dessinés et d’une réalisation solide, offrant également une formidable leçon sur comment faire du cinéma avec des moyens limités. SUNFLOWER HOUR ne jouera jamais dans aucun festival de films pour enfants, ça c’est certain.

— Marc Lamothe

Sponsors
Sponsors