Billets

Boneboys

Première Mondiale
En présence des co-réalisateurs Duane Graves et Justin Meeks, et des producteurs Ian Henkel, Pat Cassidy et Bob Kuhn



Quelque part dans un quartier peu recommandable de San Antonio au Texas, après qu’un « food fight » de dépanneur se transforma en poursuite automobile qui causa la mort du chien d’un gang de rue, quelques amis deviennent la cible d’une bande de frappés vraiment dépravés, tout de cuir vêtus et sérieusement gominés. En fait, ils sont si dangereux qu’ils terrorisent même les policiers locaux et les plus balèzes truands latinos. Qui plus est, ils semblent littéralement affamés pour de la viande fraiche, qu’ils prennent un malin plaisir à chasser et traquer jusqu’à ce qu’à la mi-temps, ils pètent joyeusement la coche. T’sais, un pétage de plomb digne du 4 juillet dans l’état de la famille Bush, là? Et ça implique bien des hurlements résonnant dans une iiiiiiiiimmense bâtisse abandonnée débordante de filles kidnappées, prêtes à être _________ par une dysfonctionnelle famille de freaks: un beatnik moustachu et son rasoir, un chirurgien-boucher travelo s’amusant avec son taser (!), un puissant ogre bientôt complètement déchainé (!!) et un vieux pistolero ridiculement enduit de Crisco (!!!). Sans oublier l’utilisation symbolique de l’iconique scie mécanique ― sérieux, ça devient même encore plus cinglé. Vraiment. Un coup de pelle au visage, que vous n’aurez pas vu venir (émeutes? explosions? fusillades?). Nous non plus d’ailleurs.

Écrit et produit par Kim Henkel, scénariste de THE TEXAS CHAIN SAW MASSACRE (1974), l’un des plus acclamés film d’horreur de l’histoire, BONEBOYS est en fait un formidable ― bien que complètement débiiiiiiiiiiiiiiile ― hommage au susmentionné classique horrifique, avec la ville au lieu de la campagne de l’original. En plus d’une relecture de plusieurs personnages et scènes des deux premiers CHAINSAW de Tobe Hopper, on a aussi droit à de délicieux caméos d’une panoplies d’acteurs du premier TCM (Ed ‘hitchhiker’ Neal, Marilyn ‘Sally’ Burns, Teri ‘Pam’ McMinn, John ‘grand-père’ Dugan, Perry Lorenz…), de sa suite (Bill Johnson alias Leatherface) et du quatrième film de la série, TCM : THE NEXT GENERATION, qui fut écrit et réalisé par Henkel (Bill Wise et Robert Kuhn, également producteur exécutif de THE TCM: THE BEGINNING)… vous pouvez presque transformer ce film en jeu alcoolique! Réalisé par Duane Graves et l’acteur Justin Meeks (THE WILD MAN OF THE NAVIDAD et HEADCHEESE, court métrage produit par Henkel), le film fut tourné dans le sous-sol du magasin Sears où, il y a presqu’un demi-siècle, le meurtrier de masse Charles Whitman fusillait à mort 16 personnes. Difficile d’être plus terrifiant, non?

— Kristof G.

Sponsors
Sponsors