Billets

The Warped Forest

Première Canadienne
  • Japon
  • 2011
  • 81 mins
  • HD
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)
En présence du réalisateur. coscénariste et producteur Shunichiro Miki et de la productrice Mayumi Miki
Sélection officielle, Festival international du film de Hawaï 2011
Sélection officielle, Festival international du film fantastique de Yubari 2012
Sélection officielle, Section Freak Me Out, Festival du film de Sydney 2012

“A strong candidate for weirdest movie of the year… one-of-a-kind… compelling in the strangest of ways” — Richard Kuipers, VARIETY

Une nouvelle visite aux sources thermales s’impose, puisqu’il n’y a jamais suffisamment d’étrangeté en ce bas monde! Festivaliers de Fantasia, si vous avez fait partie de celles et ceux qui en 2006 ont adoré ce petit bijou surréaliste intitulé FUNKY FOREST: THE FIRST CONTACT, ne manquez surtout pas cette suite tout aussi sublime. Soyez témoins des merveilles de la déformation temporelle et de la résonance onirique! Découvrez les collations fruitées et pornographiques, la sexualité du nombril et les humains miniatures! Assistez à la rencontre secrète entre un boulanger et une petite créature velue suceuse de mamelons! Suivez l’adolescente armée de son fusil à l’ornement phallique, tandis qu’elle prend en chasse cet énigmatique Pinky-Panky! Tout cela, sans oublier de mentionner la pyramide extraterrestre inversée qui flotte au-dessus de ce charmant endroit où l’extraordinaire ne fait nullement partie de ce qui sort de l’ordinaire.

Les fans de FUNKY FOREST vont reconnaître la touche de Shunichiro Miki (l’un des trois réalisateurs de ce dernier, faisant ici cavalier seul), c’est-à-dire un penchant affirmé pour les objets et dispositifs multicolores, bizarrement érotiques, qui regorgent d’orifices et de protubérances implicites (imaginez si David Cronenberg se faisait les Télétubbies!). Cette suite est cependant un peu plus cohérente, si on peut s’exprimer ainsi. Soucis financiers, amour déçu, ennui, recherche du bonheur, adultère: ces choses banales sont ici mélangées avec des éléments des plus farfelus, alors que Miki nous raconte ses histoires plus ou moins « enlacées ». Trois trios (trois meilleurs amis, trois sœurs orphelines et trois danseurs aussi), accompagnés de quelques autres connaissances, sont en quête de… bonheur. Avec ses saisissants décors et sa direction artistique brillante, THE WARPED FOREST est un adorable « freak show » débordant de bonne humeur contagieuse. À l’instar de SURVIVE STYLE 5+, TASTE OF TEA, SYMBOL et bien sûr de son prédécesseur, le long métrage de Shunichiro Miki s’inscrit dans la nouvelle vague nipponne des comédies hallucinatoires, où l’humour pince-sans-rire se confond avec la logique des rêves et où une sournoise paranoïa fusionne avec un optimisme empathique. C’est la recette cinématographique la plus indéfinissable qui soit!

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors