Billets

Les trésors du Dr. Dubius ("The Treasures of Dr. Dubius")

PROJECTIONS GRATUITES - FREE SCREENINGS

Iron Man, Thor, le Capitaine America, Spider-Man et l'incroyable Hulk... Vous pensiez les connaître tous? Détrompez-vous!!! Vous n'avez rien vu, parole de Docteur Dubius, exubérant excentrique fanatique des super-héroïques. Mon psychiatre me dit que je me nomme André Dubois, co-fondateur et programmateur du Festival de Films Fantasia. Or, je sais que l'insolite, le surnaturel, l'absurde, l’inconnu et tout un imaginaire débridé se terrent dans un recoin caché de ma personnalité que j'appelle Le Dubius. Et ma tâche primaire est de vous faire découvrir tout ces films de monstres géants japonais, d’êtres gigantesques venus du cosmos et de super-héros masqués mexicains ou d’ailleurs.

Bien que les Européens possèdent leur lot d’héros de bandes dessinées (comme Tintin, Astérix ou Bob Morane), les super-héros tel qu’on les connait ― cachant leur identité sous des masques et costumes rigolos ― nous proviennent essentiellement de trois pays biens distincts : les États-Unis, le Mexique et le Japon. Si le vigilante masqué est né avec Zorro, Batman et autres The Shadow, au Mexique, ce sont les lutteurs professionnels qui sont devenus célèbres grâce à ce concept, que ce soit dans des bédés ou de nombreux films. Le plus connu est sans contredit Santo et son masque d'argent, qui détient pas moins de 50 longs métrages à son actif!

Depuis l’arrivée du nouveau millénaire, les Américains (en particulier Marvel Comics, responsables notamment du titanesque The Avengers) ont littéralement créé un sous-genre de la science-fiction/fantasy en exploitant leurs nombreux personnages sur le petit ou le grand écran. C’est cependant le Japon qui a généré le plus grand nombre de film de super-héros. À chaque année depuis 1966 ― qui marque l'arrivée du populaire Ultraman ―, de nombreux super-héros envahissent les chaines de télévisions nipponnes. Ça en fait des hommes et femmes en collants dotés de masques farfelus.

Tous les dimanches matins à 11h, lors de trois projections gratuites mettant en vedette les super-héros japonais, on explorera ensemble ce sous-genre, de Super-Giant (1957; le tout premier super-héro Japonais ― connu ici sous le nom de Starman), jusqu’aux récentes aventures du Rider Masqué. Nous voyagerons dans ce monde imaginaire à travers différents clips et épisodes (sous-titrés en anglais) des plus extravagants. Vous y verrez notamment de nombreux robots géants, des héros combattant des monstres à grands coups de notes de musique et beaucoup plus encore. Commenté en direct par nul autre le docteur en personne, pour trois rendez-vous appelés LES TRÉSORS DU DOCTEUR DUBIUS.

— Dr. Dubius

Sponsors
Sponsors