Billets

DJ XL5's Decadent Zappin' Party

Cette année, DJ XL5 célèbre 10 ans de Zappin’ Party. Ces dix ans ont vu la création de 12 programmes de courts métrages, 19 événements thématiques, 5 œuvres de commande pour d’autres festivals et 5 courts métrages. Au moins, son insomnie sert à quelque chose… Une décade de décadence filmique! Mais n’ayez crainte, le DJ XL5’s DECADENT ZAPPIN’ PARTY n’est pas une œuvre rétrospective, au contraire, il propose 35 nouveaux courts métrages provenant d’ici et d’ailleurs. DJ XL5 glisse entre ceux-ci des statiques, de vieilles publicités, des extraits de films hasardeux et d’autres images trouvées pour simuler une soirée festive de zapping devant la télé.

Trêve de suspense, SIMON'S CAT de l’anglais Simon Tofield est de retour avec quatre nouveaux courts. De Belgique arrive le cabotin HAPPY BIRTHDAY MR. ZOMBIE de David Leclercq. D’Espagne débarque FIST OF JESUS de David Muñoz en première canadienne. Les Américains envoient trois fausses bandes annonces : HELL NO et STAY INDOOR de Joe Nicolosi ainsi que SKINJA de Dan Goodman, tous trois en première canadienne. L’humoriste américain Ze Frank vous surprendra avec quatre épisodes de sa série animalière TRUE FACTS. La France propose RAQUETTE, une fausse bande annonce de Caliman, et le rocambolesque THE CHASE de Philippe Gamer. Vous découvrirez aussi THE NEW CAMERA, un épisode de l’amusante série THE STRANGE WORLD OF MAX X. (coproduction anglo-allemande) de Dave Packer, MON PREMIER ANNIVERSAIRE À DEUX CHIFFRES de l’artiste suisse multimédia Anja Wicki et VAN GORE, une fausse bande annonce du Canadien Pete Strauss qui envisage d’ailleurs maintenant de réaliser une version long métrage. Le Royaume-Uni n’est pas en reste avec l’ingénieux A MORNING STROLL de Grant Orchard et les délirants EVIL DEAD IN 60 SECONDS WITH CLAY et CLAYCAT’S EVIL DEAD II de Lee Hardcastle.

Le Québec occupe une place enviable avec LE GRAND VOYAGE D’ELASTIKA de Guillaume Blanchet, PISS OFF et un nouvel épisode d’EVIL JAMES BOND de Simon Beaupré, DRAGON BABY et PLEASE DON’T USE THE FORCE de Patrick Boivin, LE PÊCHEUR ET LE VER de Carnior, SANTA de Pascal Clément, 7 :59 de Nicolas Fournier et POW POW de Gaétan Janelle, sans oublier le nouveau court métrage du collectif Roadkill Superstar, NINJA ELIMINATOR III, en grande première mondiale. Enfin, UNA FURTIVA LAGRIMA du Luxembourgeois Carlo Vogele sera présenté en guise de requiem.

DJ XL5 est le seul programmateur à Fantasia qui débute 20 minutes avant l’heure prévue. Arrivez tôt!

Fantasia 2013 - DJ XL5's Decadent Zappin' Party from Fantasia Film Festival on Vimeo.

— Marc Lamothe

Sponsors
Sponsors