Billets

Thermae Romae ("Terumae Romae")

Première Québécoise
  • Japon
  • 2012
  • 108 mins
  • HD
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)
Sélection officielle, Festival international du film de Toronto 2012
Sélection officielle, Festival international du film d'Hawaï 2012
Sélection officielle, Festival du film asiatique de New York 2013

“Cheekily entertaining” – Maggie Lee, VARIETY

“An engagingly over-the-top romp” – Mark Adams, SCREEN DAILY

C’est parfois difficile de rester dans l’air du temps. Il n’y a pas de doute que Lucius Modestus, un concepteur et constructeur de bains publics à Rome en 128 après J.-C., est habile et dévoué. Ses principes conservateurs et ses idéaux de bon goût sont toutefois balayés du revers de la main par ceux qui préfèrent les nouveautés tape-à-l’œil. Cherchant à noyer ses problèmes professionnels dans un tel bain, il se penche sous l’eau pour échapper au bruit et aux comportements insensés qui l’entourent – et il découvre un trou au fond qui est en fait un vortex qui l’aspire à travers l’espace-temps! Émergeant dans un bain public du Japon moderne, Lucius est confus et émerveillé par ces étranges étrangers et leurs incroyables innovations en matière de technologie de bain public. De retour dans la Rome antique, il fait usage de ces idées et retrouve rapidement sa place de leader dans son domaine. Le tout Rome parle des bains publics de Modestus (qui retourne au Japon plus d’une fois, découvrant des merveilles telles que le papier de toilette, les jacuzzis et bien sûr les bidets électroniques!) et la rumeur se rend bientôt jusqu’aux oreilles du tyrannique empereur Hadrian. Modestus se retrouve parmi les dirigeants de Rome, avec tout le luxe et les tempêtes politiques que cela implique, tandis qu’au Japon, il tombe dans l’œil d’une jolie mais socialement maladroite artiste de manga en herbe…

Rincez-vous de vos inquiétudes, chers concitoyens, avec cette joliment décalée fantaisie historique japonaise! Hiroshi Abe (SURVIVE STYLE 5+, CHOCOLATE) prête sa belle gueule et son sens de la comédie à cette adaptation par Hideki Takeuchi de la populaire série de mangas de Mari Yamazaki, et un nombre de visages connus du côté le plus fou du cinéma japonais apparaissent aussi dans la distribution. Une variante astucieuse et loufoque du voyage dans le temps dans la veine de LES VISITEURS, THERMAE ROMAE compare et contraste les cultures – et l’obsession pour les bains qu’elles partagent – de Rome et du Japon, alors que Modestus s’efforce de comprendre le monde moderne et d’en recréer les idées (dans un style merveilleusement rudimentaire digne des PIERRAFEU) lorsqu’il retourne dans l’Antiquité (notez que les scènes romaines ont été tournées dans les célèbres studios Cinecittà d’Italie!). THERMAE ROMAE, un énorme succès au box-office japonais, parvient glorieusement à prendre une prémisse absurde et à en tirer des idées intelligentes et des tonnes de folies hilarantes. « Tempus Fugit », comme dirait les Romains, alors « carpe diem » et ne manquez pas votre chance de voir THERMAE ROMAE!

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors