Billets

Drug War ("Du Zhan")

Première Québécoise
  • Hong Kong
  • Chine
  • 2012
  • 106 mins
  • DCP
  • Cantonais / Mandarin
  • Anglais (sous-titres)

“Edge-of-your-seat material... a refreshingly different good time for To’s genre fans” - Boyd van Hoeij, VARIETY

Après l'arrestation lors d'un raid de Ming, le chef d'un des plus gros cartels de drogue chinois, ce dernier est convaincu par le capitaine Zhang de participer à une opération secrète visant son cartel. En échange d'une réduction de peine, l'homme met en place des réunions d'affaires avec de puissants chefs d'autres cartels et d’anciens associés. Tranquillement, Ming commence à trahir ses anciens complices, un par un.

Après un bref saut dans les comédies romantiques (DON’T GO BREAKING MY HEART et ROMANCING IN THIN AIR), Johnnie To retourne à ce qu'il fait de mieux, de solides films d'action. Pour ce film, il renoue avec son scénariste et ami de longue date, Wai Ka-fai (FULLTIME KILLER, VENGEANCE). Ensemble, ils démontrent qu'il est encore possible d'innover et d'apporter des variantes intéressantes à cette histoire classique de policier versus trafiquants. Ces dernières années, To nous avait habitués à suivre des gangsters, mais cette fois, ses héros sont des policiers. Dans la même veine que PTU et BREAKING NEWS, il nous plonge en plein cœur de leur travail, il les rend crédibles sans jamais en faire des surhommes ou les glorifier. Le réalisme est d'ailleurs un élément important dans ce film, To applique même cette recette à sa mise en scène puisqu'il opte pour des effets spéciaux traditionnels et non du CGI. Il choisit donc de nous offrir une expérience plus prenante et collée à la réalité, et il n'essaie pas de nous en mettre plein la vue avec des effets spéciaux exagérés. Il maîtrise son art à la perfection et ses scènes d'actions sont parfaitement chorégraphiées, comme en témoigne la fusillade finale dans un très petit espace où les voitures s'écrasent et les balles sifflent de tous les côtés. Cependant, DRUG WAR n'est pas seulement un film d'action, il bénéficie d'une intrigue très intense qui saura vous garder sur le bout de votre siège tout au long du visionnement. Aidé par une solide performance des acteurs Sun Hong Lei et Louis Koo, To réussit à nous garder intéressés et intrigués, et ce, même lors de longues discussions entre les trafiquants.

Bien que DRUG WAR soit tourné sous les règles de la Chine continentale, qui sont beaucoup plus strictes par rapport à la violence à l'écran, vous ne verrez pas la différence. DRUG WAR est une surdose d'action et de suspense qui pourrait facilement vous rendre dépendant.

— Éric S. Boisvert

Sponsors
Sponsors