Billets

After School Midnighters ("Hokago middonaitazu")

Première Nord-Américaine
  • Japon
  • 2012
  • 94 mins
  • DCP
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)
Sélection officielle, Festival international du film d'animation d'Annecy 2013
Sélection officielle, Festival de films Raindance 2012
Sélection officielle, Festival international du film fantastique de Sitges 2012

“Embraces its insanity with glee… a perfect festival film… best watched with a crowd that you can laugh along with” – Andy Hanley, U.K. ANIME NETWORK

“A good mix of – uncensored – humour and intelligence… more than just a fun ride for the kids” – JAPAN CINEMA

Connaissez-vous les légendes urbaines entourant l’École primaire Ste-Claire? Si votre réponse est négative, vous n’êtes pas les seuls, puisque trois fillettes viennent aujourd’hui visiter l’école, et elles non plus n’ont jamais entendu parler de ces légendes. Mako est la petite bavarde du trio, Miko est la superficielle et Mutsuko est la taciturne à tendance un peu morbide. Sitôt qu’elles découvrent un laboratoire fermé devant être prochainement démoli, elles ne peuvent se retenir de partir en exploration; et l’exploration tourne bien vite au vandalisme, puisqu’elles font des graffitis sur le modèle anatomique humain du labo. Cet affreux mannequin, croyez-le ou non, porte le nom raffiné de Louis Thomas Jerome Kunstlijk – et il prend vie, dès que tombe le soir. Son but: retrouver les misérables vandales ayant gribouillé sur sa personne. Et il n’est pas seul pour ce faire, puisque d’autres modèles anatomiques s’animent dans le labo : d’abord le squelette, qui se nomme Goth, et aussi trois lapins morts (à présent morts-vivants) armés de fusils et qui se prennent pour des gangsters! Mais les jeunes fripouilles Mako, Miko, et Mutsuko ont plus d’un mauvais tour dans leur sac. Même si Kunstlijk le mannequin a tout un laboratoire à sa disposition (incluant une machine à remonter le temps!), il ne saura bientôt plus où donner de la tête. Toute la nuit, les esprits qui hantent l’École Ste-Claire compétitionnent contre Mako, Miko et Mutsuko, pour l’obtention de trois médailles d’or. Créatures de l’ombre, auriez-vous enfin trouvé des adversaires dignes de vous?

L’industrie japonaise de l’animation 2D est sans égale, c’est connu, mais l’animation 3D est la force des studios américains. C’était vrai, jusqu’à aujourd’hui – le premier long métrage de la compagnie Koo-Ki a même été soumis aux Oscars! AFTER SCHOOL MIDNIGHTERS est un tour de force qui vous fera sortir les yeux de la tête (demandez à Kunstlijk, ça lui arrive souvent). Bestioles hyper originales, appareils scientifiques complètement débiles, mannequins vivants et scènes d’action tout à fait palpitantes, sans oublier une séquence musicale fantastique. Inspiré d’un court métrage réalisé en 2007 par Hitoshi Takekiyo pour la chaîne française Canal+, cette œuvre inclassable allie scénario délirant, gags très vilains et certains moments réellement effrayants. Pour toutes ces raisons, c’est un film qui aurait été refusé lors du tout premier meeting de production dans un studio américain. AFTER SCHOOL MIDNIGHTERS est une fête burlesque où la douce folie et l’enthousiasme vont main dans la main et un laboratoire de rigolade abracadabrante qui vous gardera réveillé toute la nuit!

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors